selective focus photography of woman wearing purple sweater holding silver tabby cat

Comment prendre soin de soi et remplir son réservoir affectif & d’énergie

Une belle question… et une vraie question ! Comment faire pour prendre soin de soi, une fois que l’on devient parent et que le temps et les occasions de solitude manquent ? 

C’est une question que nous avons discutée ensemble suite à mon post sur l’importance de prendre soin de ses émotions et de ses besoins. Que cela faisait aussi partie, au sens large, de prendre soin de son enfant et de sa famille. 

Vous avez été nombreux·se à vous montrer intéressé·es par ce sujet, à me partager vos astuces et à me demander des retours. 
Je me suis dit que ce serait plus facile de le faire de façon posée, sur le blog. Car ce sujet mérite bien à un article !

Alors, comment pouvez-vous prendre soin de vous et remplir vos réservoirs affectif et d’énergie ?

Ça veut dire quoi, prendre soin de soi ?

Commençons par cette grande question ! 
Prendre soin, souvent, cela passe d’abord par prendre soin de sa santé physique, de son corps. Faire du sport, soigner son alimentation… 

Mais un autre volet de notre personne est souvent oublié… Prendre soin, c’est aussi prendre soin de sa santé mentale. Prendre soin de ses émotions, et prendre soin de ses besoins. 

Nous avons tendance à agir « en mode pompier » : éteindre un incendie une fois qu’il est allumé. Mais nous pouvons aussi prendre soin de nous régulièrement. Par exemple en mettant en place une bonne hygiène de vie. Ainsi que des signaux d’alerte, qui nous aident à percevoir les signes précurseurs d’un déséquilibre. Nous pouvons agir sur notre bienêtre et notre santé mentale de façon préventive.

27 idées pour prendre soin de soi et remplir ses réservoirs 

J’ai regroupé ici les réponses que vous m’avez partagées en story, en y ajoutant aussi mes réponses ! Puis, j’ai réparti les 27 types de réponses en 5 catégories. Et voilà le résultat !

En mode cocooning 

  • Prendre une longue douche ou un bain
  • Lire un livre tranquille, avec un plaid et une boisson chaude
  • Regarder la télévision seule
  • Aller au cinéma, au théâtre 
  • Passer du temps avec son animal de compagnie
  • Faire une sieste
  • Couper les notifications de son téléphone, voire couper totalement son téléphone
  • Ne pas regarder les informations, que ce soit journal télé ou presse papier, news sur Internet… pour leur côté souvent anxiogène
  • Se déconnecter (de tout) pour se créer sa bulle

En mode créatif et manuel

  • Dessiner, colorier, peindre, faire du scrapbooking 
  • Écrire
  • Coudre 
  • Jardiner
  • Faire de la pâtisserie

En mode tâches quotidiennes

  • Faire la vaisselle en écoutant un podcast ou de la musique
  • Aller faire les courses seules en écoutant un podcast ou de la musique
  • Ranger chez soi, parfois juste un petit coin qu’on réaménage de façon épurée et zen (mettre de l’ordre peut donner un sentiment d’ordre aussi dans sa tête)

En mode mouvement et rapport à son corps

  • Écouter de la musique et/ou danser dans son salon 
  • Faire du yoga, pilate… à la maison
  • Sortir faire du sport : courir, faire du vélo, de la natation, de l’escalade…
  • Sortir pour une balade en nature
  • Faire de la méditation, des exercices de respiration, de cohérence cardiaque, visualiser un mantra

En lien avec les autres 

  • Jouer avec son enfant
  • Rire avec son enfant 
  • Regarder un dessin animé collé tout contre son enfant 
  • Discuter au calme avec son conjoint dans le fauteuil avec une couverture et une boisson chaude 
  • Passer du temps avec des personnes qui nous « boostent », qui nous font du bien (et éviter celles qui nous vident d’énergie, identifier les relations toxiques)

Après avoir lu toutes ces idées pour prendre soin de soi : lesquelles vous parlent ? Quelles sont celles que vous mettez déjà en place ? Quelles sont celles que vous voudriez appliquer plus souvent ?

Prendre soin de soi… les idées reçues

Prendre soin de soi, ça ne doit pas nécessairement : 

  • se faire seul(e) 
  • Être long
  • Être élaboré 
  • Centré sur l’idée de « se chouchouter », mais bien de répondre à nos besoins

Ainsi, prendre soin de soi peut : 

  • se faire avec son enfant (car nos besoins ne sont pas obligatoirement en compétition avec ceux de notre enfant)
  • se faire sur plusieurs petits temps courts, même de 5-10 minutes
  • être très simple et même s’intégrer dans la routine du quotidien

Être mère sans s’oublier 

J’aime beaucoup l’approche de Soline Bourdeverre-Veyssiere dans ce court livre « Être mère sans s’oublier ». Elle présente l’outil ANCRER :

  • Agréable
  • Nourrissant
  • Court & Calme
  • Ressourçant
  • En conscience
  • Réalisable

Prendre soin de soi, entre recentrage et lâcher-prise

Prendre soin de soi en tant que maman (et parent), cela implique trois choses : 

  1. Identifier ses besoins et des façons d’y répondre, garder à l’œil son réservoir affectif et d’énergie,
  2. mais aussi identifier ses priorités (personnelles et familiales)
  3. et pouvoir lâcher prise sur ce qui ne fait pas partie de ces priorités ! 

Identifier ses priorités, c’est tout un travail ! Une pièce importante de votre cheminement personnel dont je vous reparlerai plus en détail une prochaine fois. Car c’est aussi un vaste sujet. Tout comme le lâcher-prise, qui est en réalité le second côté de la même médaille.

Par ailleurs, prendre soin de soi, ce n’est pas anodin : c’est aussi lié à l’amour de soi et l’acceptation de soi. Ainsi, si ces composantes personnelles sont fragiles (ou fragilisées par la maternité), la démarche même de prendre soin de soi peut être compliquée. Un nœud a détricoter, un pas à la fois… 

En fait, se mettre dans cette démarche de prendre soin de soi en tant que parent, cela demande une certaine vision à long terme. Parce qu’à force de se concentrer sur le court terme et l’urgent, le(s) parent(s) peut vaquer d’une tâche à l’autre de façon efficace… Mais sur le long terme, le danger est de s’oublier, de vider ses réservoirs et de n’être plus capables de « bien fonctionner » ni de prendre du plaisir à sa vie de famille.

Prendre soin de soi : la base de la bienveillance

Je l’ai déjà dit dans un autre article : la bienveillance commence avec soi-même. Prendre soin de soi, cela fait donc partie du « package : prendre soin de sa famille et de son enfant ».

Et cette bienveillance envers soi-même, prendre soin de soi, cela passe par des petits gestes, comme nous l’avons vu avant. Mais pas uniquement. 

Cela passe aussi, et surtout, par un changement de lunettes
Des lunettes de douceur, de compréhension, d’empathie, de soutien, d’humour, de légèreté, de considération… C’est se regarder autrement, s’écouter autrement… et se parler autrement.

Je pense que le plus beau cadeau que nous puissions nous faire pour prendre soin de nous-mêmes en tant que parent (et adulte tout court) : c’est faire de notre petite voix intérieure une alliée

Je vous avais déjà partagé dans un autre article 6 gestes simples pour apprendre la bienveillance envers soi-même.

La bienveillance, cela s’apprend. Tant pour la parentalité bienveillante que la bienveillance envers soi-même. On peut apprendre à s’apprécier, à s’aimer, à s’aider. Vous pouvez le faire par petites touches, en changeant ce regard sur vous-même avec conscience. Vous pouvez également vous aider de livre ou programme pour le faire. Et, bien souvent, un soutien extérieur, avec des consultations auprès d’un·e psychologue, est vraiment un atout précieux. Cela ne veut pas dire que vous êtes partis pour 10 ans de thérapie. Mais, souvent, prendre du temps pour soi, se poser, changer de paradigme, déconstruire certaines croyances limitantes sur soi-même, se décoller certaines étiquettes… cela se passe plus facilement avec un soutien professionnel à ses côtés. N’hésitez pas à me contacter pour en discuter.  

Comment parler de ses besoins à son enfant ?

Je trouve cela absolument génial de visualiser les moments où nos besoins clignotent en rouge comme des occasions.

  • Des occasions de montrer à son enfant que nous avons tous des besoins, même les parents.
  • Que nous avons tous des besoins différents et des façons différentes d’en prendre soin.
  • Et que nous avons tous besoin que nos réservoirs soient à un bon niveau pour être en relation avec les autres de façon positive… 

Nous avons la possibilité de montrer par l’exemple, comment nous prenons soin de nous, de nos émotions et de nos besoins. Car prendre soin de soi, cela s’apprend ! Comme le dit joliment cette phrase : 

« Désires-tu que tes enfants prennent soin d’eux-mêmes comme tu prends soin de toi ? »

Soline Bourdeverre-Veyssiere

Dans l’article suivant, je vous parle de ma réflexion sur comment prendre soin de soi et en parler à ses enfants. Comment parler de nos besoins et de notre façon d’y répondre ? Un sujet passionnant et très pratico-pratique !

Nous voilà arriver au bout de cet article, j’espère qu’il vous aura plu ! N’hésitez pas à me faire un retour par message pour me dire ce que vous en avez pensé, et à le partager à d’autres parents… Car nous avons tous·tes besoin de nous autoriser à prendre soin de soi avec bienveillance !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.